IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

6 Pages V   1 2 3 > »   
add postStart new topic
La compétitivité des clubs français, Fiscalité, DNCG, répartition des droits TV, stades etc
Teichi
posté 12/03/2009 00:56
Message #1


Légende
*****

Groupe : Members
Messages : 23,610
Inscrit : 09/01/2009
Membre no 165
Tribune : Canapé



Edit Baghib! :

J'ai créé ce topic et y ai déplacé le débat faisant suite aux déclarations d'Aulas d'hier soir, qui rendait difficile la lecture du topic de l'OL.

Pour rappel, les déclarations en question :

Citation
Aulas: «Pour un foot d'élite»

Jean-Michel Aulas espère que l'émotion suscitée par la lourde défaite de l'OL à Barcelone (2-5) dépassera les frontières de son club. Assumant les insuffisances de son équipe, il a surtout délivré, après le match, un appel très clair et très précis «aux dirigeants du football français» pour une organisation tournée «vers l'élite» et non vers «l'égalitarisme». Il est la source, selon lui, de l'écart si important relevé contre le Barça. Attention, appel décomplexé...

« Jean-Michel Aulas, comment analysez-vous la soirée passée à Barcelone ?
Nous avons connu un match difficile contre une équipe de Barcelone absolument formidable. L'OL a pas livré le match qu'on souhaitait, il y a eu un certain nombre de difficultés dès le début de la partie. C'est une immense déception qui envahit tout le club, les joueurs, et en particulier les plus expérimentés. Ils savent qu'arriver à ce stade demande tellement d'efforts... La non-qualification est un échec. Et il y a la manière. Barcelone a été infiniment supérieur à l'OL.

A 4-2, vous y avez cru ?
Oui j'y ai cru. On a eu une nouvelle occasion qui aurait pu nous permettre de revenir à 4-3. Mais certains joueurs ont craqué. L'accumulation de cartons jaunes et le carton rouge de Juninho sont venus ajouter à la perplexité de la défaite un sentiment de mauvaise finition. Je suis malheureux pour Juninho, j'aurais tant aimé qu'il finisse sur une note bien meilleure. Il faut l'accepter. Bravo à Barcelone, qui a développé un niveau de jeu rarement atteint.

Êtes-vous inquiet sur la capacité de votre club à franchir ce niveau ?
De l'inquiétude pour l'OL, mais pas seulement. Il ne faut pas oublier que nous sommes le meilleur club français depuis dix ans. Quand le meilleur club rencontre autant de difficultés, quand on relève l'écart avec le meilleur club espagnol, tout le monde doit s'associer à cet échec. On prend notre part de responsabilité, mais si on peine dans cette compétition, il y a des raisons structurelles. Il faut que tout le monde s'interroge. Sur les enceintes sportives par exemple. Des stades comme le Camp Nou, c'est infiniment mieux que Gerland et les autres stades français. L'organisation du foot professionnel, sur les calendriers, la fiscalité, est différente. Je suis là pour apporter des explications, et non pas des justifications. Si OL a failli, ce n'est pas seulement les joueurs de l'OL, c'est un ensemble de choses à revoir dans le football français. On en tirera nos conclusions. Mais au-delà, il faut faire en sorte de prendre les bonnes décisions.

Pouvez-vous préciser ?
Il y a un gros écart non pas entre l'OL et le Barça mais entre le football français et les meilleurs des autres championnats. Ceux qui tirent les bilans feraient bien d'interroger les dirigeants du football français. Quand on a un état d'esprit tourné non pas vers l'élite, mais vers un égalitarisme qui rabaisse le niveau de tout le monde, on a ce qui est arrivé ce soir. L'Espagne a une politique d'élite, des lois fiscales qui font que les meilleurs joueurs viennent ici, des stades comme le Camp Nou que nous n'avons pas. Pour nos stades, on nous empêche de faire de manière privée ce qui est indispensable ! Il faut analyser ce qui se fait de meilleur en Espagne et en Angleterre pour s'en inspirer, et ne pas s'enfermer dans des idées obsolètes. Elles ne permettent pas aux clubs français de jouer à armes égales. On n'a pas été très bons, d'accord, mais Barcelone est tellement supérieur qu'il faut s'interroger sur les raisons structurelles de cet écart.

Le projet, émis mardi par un cabinet, de play-offs et d'élite resserrée à seize clubs, cela vous convient ?
Je n'ai pas eu le temps de prendre connaissance de ce projet. Mais, vous savez, c'est un état d'esprit. Quand vous voyez que les joueurs lyonnais se font siffler en France sous le maillot de la sélection, on doit se poser un certain nombre de questions. Il faut mettre des atouts de notre côté avec un championnat d'élite, un état d'esprit tourné vers l'élite et pas vers les plus mauvais. Quand un travail de fond est fait, il faut le reconnaître et ne pas jalouser.

Comment voyez-vous les semaines à venir ?
Il ne faut pas baisser les bras ou regarder en arrière. Il y a un championnat à jouer. Nous avons des joueurs de qualité. Cela s'est resserré. Un certain nombre de clubs ont progressé évidemment. Nous avons aussi des joueurs programmés pour la Ligue des champions, avec une motivation sélective. Nous avons eu jusqu'à sept à huit internationaux blessés depuis le début de saison. Aucun autre club français et européen n'aurait maintenu sa suprématie dans ces conditions. Dix-neuf autres clubs aimeraient être à notre place. On a va trouver les mots pour ne pas donner plus de plaisir à nos concurrents. »


Et je rajoute ceci :
Citation (ASD @ 12/03/2009 à 17:18) *
Le rapport sur la compétitivité de nos stades, et les projets d'aménagement/construction dans le cadre de la candidature euro 2016

http://www.premier-ministre.gouv.fr/IMG/pd...s_Euro_2016.pdf


Fin de l'edit Baghib! ph34r.gif



Je te jure la réaction d'Aulas, ca vaut le coup d'oeil. A l'écouter c'est tout le football francais qui est discrédité et non son équipe.


--------------------
2eme Comunio Ligue 1 14/15
3eme Comunio 13/14
Champion pronos 12/13
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Oyé Sapapaya
posté 12/03/2009 01:17
Message #2


Dieu tout-puissant
******

Groupe : Members
Messages : 57,910
Inscrit : 29/12/2008
Lieu : Paris
Membre no 24
Tribune : Viré du stade



Citation (Teichi @ 12/03/2009 à 00:56) *
Je te jure la réaction d'Aulas, ca vaut le coup d'oeil. A l'écouter c'est tout le football francais qui est discrédité et non son équipe.

non il a raison !!!


--------------------
Quand t'as une black card avec un plafond de carte électron tu prends un directeur sportif. © POA
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Lagoaparaiso
posté 12/03/2009 01:23
Message #3


Le mec lourd
***

Groupe : Members
Messages : 6,201
Inscrit : 09/01/2009
Membre no 138
Tribune : Canapé



Citation (Oyé Sapapaya @ 11/03/2009 à 19:17) *
non il a raison !!!

Je pense aussi qu'il a raison, mais lorsque Za£e et moi avions eu le malheur sur Planète de présenter en quelques modestes postes ce qui nous semblait devoir arriver au foot français pour qu'il avance, nous nous étions fait décapiter...

Le jour où les gens comprendront qu'on ne peut pas avoir le beurre, l'argent du beurre et le cul de la crémière, on aura fait un grand pas dans ce pays... sleep.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Panenka
posté 12/03/2009 01:24
Message #4


Dieu tout-puissant
******

Groupe : Members
Messages : 53,524
Inscrit : 30/12/2008
Membre no 60
Tribune : Canapé



Citation (Oyé Sapapaya @ 12/03/2009 à 01:17) *
non il a raison !!!


Oui et non.
Oui parce que le foot français favorise Lyon. Et non parce que Lyon en tant que locomotive du foot français doit tirer tout le monde vers le haut comme c'était le cas dans les années 90.
Y a quelque chose de pourri dans le foot français, Lyon truste tout, aucun partage et les autres ramassent les miettes et c'est pas seulement sportif.
Bref l'échec du foot français ça a bon dos, il en a quoi à foutre du foot français Aulas? Ca fait des années qu'on fait tout pour que Lyon soit toujours plus fort, toujours plus riche et ça se fait au détriment des autres.
Sauf que Lyon n'a pas les épaules pour inverser un ordre des choses.
Même Monaco l'a fait.
Pour moi Lyon est une très très mauvaise locomotive du foot français, un nuisible.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Crocop
posté 12/03/2009 01:32
Message #5


Le bon rageux
******

Groupe : Members
Messages : 33,466
Inscrit : 03/01/2009
Lieu : Hauts-de-Seine
Membre no 75
Tribune : Non précisée



Lyon n'a jamais tiré le foot Français vers le haut, Aulas pensait à sa gueule en achetant les meilleurs joueurs Français de l'époque pour plomber les autres ou en les arrachant aux autres clubs Français qui devait renforcer la concurrence cf Essien à Bastia et Abidal très proche de Paris ou les fausses bonnes idées de prendre Pauleta à Paris, Ribery à l'om ou je ne sais plus qui à Sainté en foutant la merde un peu partout pour les prolonger, c'est du Aulas. De plus il avait les arbitres dans sa poche on va pas lui lécher le cul.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Panenka
posté 12/03/2009 01:40
Message #6


Dieu tout-puissant
******

Groupe : Members
Messages : 53,524
Inscrit : 30/12/2008
Membre no 60
Tribune : Canapé



Les business entre Seydoux c'est un probleme de fiscalité?
Quand tu mets 18 millions dans Keita, Combien sur Makoun et Bodmer?
Dans le même temps tu pourris les rivaux avec des enchères sur les salaires.
Rivaux qui rament pour batir dans la stabilité parce que eux ne sont pas protégés ni médiatiquement ni par la ligue ce qui n'arrange rien à leur médiocrité.
Une fois le joueur à peine signé à Lyon? bah il a droit à l'équipe de France automatiquement, ce qui lui était proscrit avant et ce sans même avoir joué de matches de C1.
"Mon but c'est d'aller en équipe de France" Bah signe à Lyon mon con c'est dans le pack. smoke2.gif
Alors avant de parler structurel on va démanteler la mafia Aulassienne qui pourrit le foot français ce serait un bon début.
De l'avocat président de la ligue au sélectionneur supporter lyonnais.

Aulas veut un foot français d'élite.
Un OL d'élite plutôt.
Allez je propose qu'on lui file Hoarau et Sessegnon avec 10 millions d'euros en plus pour le soulager des salaires.
Allez Lyon, Allez le foot français!
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Oyé Sapapaya
posté 12/03/2009 01:40
Message #7


Dieu tout-puissant
******

Groupe : Members
Messages : 57,910
Inscrit : 29/12/2008
Lieu : Paris
Membre no 24
Tribune : Viré du stade



Citation (Lagoaparaiso @ 12/03/2009 à 01:23) *
Je pense aussi qu'il a raison, mais lorsque Za£e et moi avions eu le malheur sur Planète de présenter en quelques modestes postes ce qui nous semblait devoir arriver au foot français pour qu'il avance, nous nous étions fait décapiter...

Le jour où les gens comprendront qu'on ne peut pas avoir le beurre, l'argent du beurre et le cul de la crémière, on aura fait un grand pas dans ce pays... sleep.gif

Dans mes vagues souvenirs tu voulais faire un public uniquement de CSSP+ truc in envisageable en France, ou je suis à l'ouest ? ph34r.gif


--------------------
Quand t'as une black card avec un plafond de carte électron tu prends un directeur sportif. © POA
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Lagoaparaiso
posté 12/03/2009 02:01
Message #8


Le mec lourd
***

Groupe : Members
Messages : 6,201
Inscrit : 09/01/2009
Membre no 138
Tribune : Canapé



Citation (Oyé Sapapaya @ 11/03/2009 à 19:40) *
Dans mes vagues souvenirs tu voulais faire un public uniquement de CSSP+ truc in envisageable en France, ou je suis à l'ouest ? ph34r.gif

Non, et puis c'est pas "je voulais", c'est "il faudrait", ou plutôt, "il va"....

Ce qui ramène de l'argent, ce sont les loges, pas les virages. Les loges du Parc sont nulles, le service est minable, ça dévalorise considérablement le produit "soirée d'affaire à mater un match du PSG"...

Et il faut aussi avoir un Parc "sûr", ce qui ne veut pas dire un Parc mort, je pense même que le club serait gagnant à sponsoriser les kops pour les tifos, les animations, leur sono...
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Oyé Sapapaya
posté 12/03/2009 02:32
Message #9


Dieu tout-puissant
******

Groupe : Members
Messages : 57,910
Inscrit : 29/12/2008
Lieu : Paris
Membre no 24
Tribune : Viré du stade



Citation (Lagoaparaiso @ 12/03/2009 à 02:01) *
Non, et puis c'est pas "je voulais", c'est "il faudrait", ou plutôt, "il va"....

Ce qui ramène de l'argent, ce sont les loges, pas les virages. Les loges du Parc sont nulles, le service est minable, ça dévalorise considérablement le produit "soirée d'affaire à mater un match du PSG"...

Et il faut aussi avoir un Parc "sûr", ce qui ne veut pas dire un Parc mort, je pense même que le club serait gagnant à sponsoriser les kops pour les tifos, les animations, leur sono...

Comme le stade Français ? popcorn.gif


Les loges c'est un gros revenu c'est clair mais les abos en Angleterre qui rapporte aussi énormément en la-bas c'est totalement impossible en France personne ne payeraient un prix pareil pour de foot... Bref une jolie utopie.

Et pour l'ambiance si ça serait mort...


--------------------
Quand t'as une black card avec un plafond de carte électron tu prends un directeur sportif. © POA
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Lagoaparaiso
posté 12/03/2009 03:10
Message #10


Le mec lourd
***

Groupe : Members
Messages : 6,201
Inscrit : 09/01/2009
Membre no 138
Tribune : Canapé



Citation (Oyé Sapapaya @ 11/03/2009 à 20:32) *
Comme le stade Français ? popcorn.gif


Les loges c'est un gros revenu c'est clair mais les abos en Angleterre qui rapporte aussi énormément en la-bas c'est totalement impossible en France personne ne payeraient un prix pareil pour de foot... Bref une jolie utopie.

Et pour l'ambiance si ça serait mort...

Je pense que la chance du PSG, c'est justement d'être le seul club en France à pouvoir envisager une politique tarifaire "matraque", en particulier et surtout pour les loges.

L'Ile de France est la région la plus riche d'Europe, c'est également le premier bassin d'emploi de l'Union européenne. Autant dire qu'avec un service 5 étoiles, les loges partiraient à des prix ubuesques tant le nombre potentiel d'entreprises clientes est élevé.

Mais pour ce faire, il faut vraiment un service à la hauteur : couloirs aménagés "opéra Bastille", fauteuils club, service de restauration à la carte, facilités d'accès, etc....

Ensuite, je te rejoins dans l'idée que des places "particulières" aux prix anglais, ce n'est pas possible, mais si la moitié des tribunes latérales sont transformées en espaces VIP, il se trouvera toujours 8-10.000 Parisiens pour combler le reste, surtout si, comme cette année, le spectacle est au rendez-vous.

Enfin, pour garder son "cachet" au Parc, et pour continuer d'accueillir ceux qui ont accompagné l'histoire du club, les deux espaces "passion sans pognon", Boulogne et Auteuil, dont les aspects "visuel et sonore" doivent même être renforcés : éclairages intérieurs des virages du Parc, amplification sonore des chants (j'ai appris que ça se faisait aux States : il y a des micros qui captent le bruit du public, l'amplifie, et le restitue instantanément, c'est absolument transparent et ça "gonfle" de façon substantielle la puissance des chants...), préparation de tifos "argentins" etc....

De la sorte, en plus de mieux vivre leur passion par des animations plus impressionnantes, les virages deviennent partie intégrante de la "com" du Parc.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Oyé Sapapaya
posté 12/03/2009 03:24
Message #11


Dieu tout-puissant
******

Groupe : Members
Messages : 57,910
Inscrit : 29/12/2008
Lieu : Paris
Membre no 24
Tribune : Viré du stade



En gros tu veux transformé la moitié du Parc en loge ? ph34r.gif


Y a des diées intéressantes mais je vois pas le truc chez nous et puis l'amplicateur de bruit y a pas trop besoin au Parc (au SDf je dis pas ).

Après si on veut une vrai révolution en plus des stades qui sont effectivement un axe majeur y a d'autre option.
-Individualisation pour chaque club des droit tv , logiquement 80% des 600m€ irait au fameux PLM et avec ça tu te payes des joueurs capable d'aller plus loin qu'un quart de ldc
- Suppression de la CDL et ligue 1 à 18 clubs, ça libérait des dates (8 ou 9) et donc une vrai trêve hivernal
- Des matchs l'après midi surtout en hiver
- Des médias qui essayerait de dépasser la simple conversation de comptoir vahid.gif


--------------------
Quand t'as une black card avec un plafond de carte électron tu prends un directeur sportif. © POA
Go to the top of the page
 
+Quote Post
NewYorkSup
posté 12/03/2009 04:49
Message #12


Légende
*****

Groupe : Members
Messages : 15,845
Inscrit : 09/01/2009
Membre no 106
Tribune : Canapé



A croire que la France a ete une grande nation d'Europe. Soyons honnete, meme au debut des annees 90, la France n'etait pas un ogre europeen. Ca a toujours ete comme ca. Pourquoi d'un coup faudrait qu'on soit au niveau des anglais, espagnols ou italiens? Avant Bosman, la France avait gagne combien de coupe d'Europe? Les clubs francais ont toujours brille par des "miracles" sur la scene europeene. Meme les 6 demi-finales d'affile du psg, c'etait en sortant des equipes supposees plus fortes (barca, real, etc). C'est pas parceque Lyon n'y arrive jamais que ca change quoique ce soit au probleme. Et puis le coup des moyens, Porto, ils sont quasi toujours en 1/4 et ils l'ont meme gagnee. Pas sur que Porto et la D1 portugaise soient structurellement plus rentable que Lyon et la L1. Si Lyon croit qu'ils ont pas gagne contre le barca a cause du niveau de la L1, c'est qu'ils ont toujours rien compris. Mais bon, au foot comme ailleurs, c'est de la faute des pauvres maintenant rolleyes.gif.


--------------------
- Ah non des fois tu payes c'est pas un malentendu. :ph34r: (Philo)
- mais un ipod, faut payer pour transférer les chansons du pc au ipod nan??! (Mr_Crowley.)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Vasco
posté 12/03/2009 09:27
Message #13


Légende
*****

Groupe : Members
Messages : 18,119
Inscrit : 30/12/2008
Membre no 42
Tribune : Canapé



VOilà son interview :

Citation
Aulas: «Pour un foot d'élite»

Jean-Michel Aulas espère que l'émotion suscitée par la lourde défaite de l'OL à Barcelone (2-5) dépassera les frontières de son club. Assumant les insuffisances de son équipe, il a surtout délivré, après le match, un appel très clair et très précis «aux dirigeants du football français» pour une organisation tournée «vers l'élite» et non vers «l'égalitarisme». Il est la source, selon lui, de l'écart si important relevé contre le Barça. Attention, appel décomplexé...

« Jean-Michel Aulas, comment analysez-vous la soirée passée à Barcelone ?
Nous avons connu un match difficile contre une équipe de Barcelone absolument formidable. L'OL a pas livré le match qu'on souhaitait, il y a eu un certain nombre de difficultés dès le début de la partie. C'est une immense déception qui envahit tout le club, les joueurs, et en particulier les plus expérimentés. Ils savent qu'arriver à ce stade demande tellement d'efforts... La non-qualification est un échec. Et il y a la manière. Barcelone a été infiniment supérieur à l'OL.

A 4-2, vous y avez cru ?
Oui j'y ai cru. On a eu une nouvelle occasion qui aurait pu nous permettre de revenir à 4-3. Mais certains joueurs ont craqué. L'accumulation de cartons jaunes et le carton rouge de Juninho sont venus ajouter à la perplexité de la défaite un sentiment de mauvaise finition. Je suis malheureux pour Juninho, j'aurais tant aimé qu'il finisse sur une note bien meilleure. Il faut l'accepter. Bravo à Barcelone, qui a développé un niveau de jeu rarement atteint.

Êtes-vous inquiet sur la capacité de votre club à franchir ce niveau ?
De l'inquiétude pour l'OL, mais pas seulement. Il ne faut pas oublier que nous sommes le meilleur club français depuis dix ans. Quand le meilleur club rencontre autant de difficultés, quand on relève l'écart avec le meilleur club espagnol, tout le monde doit s'associer à cet échec. On prend notre part de responsabilité, mais si on peine dans cette compétition, il y a des raisons structurelles. Il faut que tout le monde s'interroge. Sur les enceintes sportives par exemple. Des stades comme le Camp Nou, c'est infiniment mieux que Gerland et les autres stades français. L'organisation du foot professionnel, sur les calendriers, la fiscalité, est différente. Je suis là pour apporter des explications, et non pas des justifications. Si OL a failli, ce n'est pas seulement les joueurs de l'OL, c'est un ensemble de choses à revoir dans le football français. On en tirera nos conclusions. Mais au-delà, il faut faire en sorte de prendre les bonnes décisions.

Pouvez-vous préciser ?
Il y a un gros écart non pas entre l'OL et le Barça mais entre le football français et les meilleurs des autres championnats. Ceux qui tirent les bilans feraient bien d'interroger les dirigeants du football français. Quand on a un état d'esprit tourné non pas vers l'élite, mais vers un égalitarisme qui rabaisse le niveau de tout le monde, on a ce qui est arrivé ce soir. L'Espagne a une politique d'élite, des lois fiscales qui font que les meilleurs joueurs viennent ici, des stades comme le Camp Nou que nous n'avons pas. Pour nos stades, on nous empêche de faire de manière privée ce qui est indispensable ! Il faut analyser ce qui se fait de meilleur en Espagne et en Angleterre pour s'en inspirer, et ne pas s'enfermer dans des idées obsolètes. Elles ne permettent pas aux clubs français de jouer à armes égales. On n'a pas été très bons, d'accord, mais Barcelone est tellement supérieur qu'il faut s'interroger sur les raisons structurelles de cet écart.

Le projet, émis mardi par un cabinet, de play-offs et d'élite resserrée à seize clubs, cela vous convient ?
Je n'ai pas eu le temps de prendre connaissance de ce projet. Mais, vous savez, c'est un état d'esprit. Quand vous voyez que les joueurs lyonnais se font siffler en France sous le maillot de la sélection, on doit se poser un certain nombre de questions. Il faut mettre des atouts de notre côté avec un championnat d'élite, un état d'esprit tourné vers l'élite et pas vers les plus mauvais. Quand un travail de fond est fait, il faut le reconnaître et ne pas jalouser.

Comment voyez-vous les semaines à venir ?
Il ne faut pas baisser les bras ou regarder en arrière. Il y a un championnat à jouer. Nous avons des joueurs de qualité. Cela s'est resserré. Un certain nombre de clubs ont progressé évidemment. Nous avons aussi des joueurs programmés pour la Ligue des champions, avec une motivation sélective. Nous avons eu jusqu'à sept à huit internationaux blessés depuis le début de saison. Aucun autre club français et européen n'aurait maintenu sa suprématie dans ces conditions. Dix-neuf autres clubs aimeraient être à notre place. On a va trouver les mots pour ne pas donner plus de plaisir à nos concurrents. »


Maintenant, faut arrêter de cracher sur le modèle de foot français et Aulas devrait plutôt se regarder dans la glace. C'est lui qui a d'abord appauvri le foot français en systématiquement tuer la concurrence dans l'oeuf. Quand ce n'était pas en dépouillant les clubs, c'était en faisant de la surenchère sur les salaires des joueurs.

Bref, aujourd'hui et depuis qq temps, c'est le retour de baton en LDC. "A vaincre péril, triompler sans gloire". Il a gagné 7 championnats sans concurrence et se demandent aujourd'hui pourquoi son équipe est incapable d'élever son jeu face au Barca.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Vasco
posté 12/03/2009 09:36
Message #14


Légende
*****

Groupe : Members
Messages : 18,119
Inscrit : 30/12/2008
Membre no 42
Tribune : Canapé



Citation (Oyé Sapapaya @ 12/03/2009 à 03:24) *
En gros tu veux transformé la moitié du Parc en loge ? ph34r.gif

Y a des diées intéressantes mais je vois pas le truc chez nous et puis l'amplicateur de bruit y a pas trop besoin au Parc (au SDf je dis pas ).

Après si on veut une vrai révolution en plus des stades qui sont effectivement un axe majeur y a d'autre option.
-Individualisation pour chaque club des droit tv , logiquement 80% des 600m€ irait au fameux PLM et avec ça tu te payes des joueurs capable d'aller plus loin qu'un quart de ldc
- Suppression de la CDL et ligue 1 à 18 clubs, ça libérait des dates (8 ou 9) et donc une vrai trêve hivernal
- Des matchs l'après midi surtout en hiver
- Des médias qui essayerait de dépasser la simple conversation de comptoir vahid.gif

Y a de très bonnes idées là-dedans mais venant de toi, y a un truc qui me choque :

-Individualisation pour chaque club des droit tv, logiquement 80% des 600m€ irait au fameux PLM et avec ça tu te payes des joueurs capable d'aller plus loin qu'un quart de ldc

L'argent au plus riche ou plus méritant alors. Pas de partage ou de solidarité envers les clubs les plus pauvres, en fait...

Honnêtement, le système français me plait bien. Il permet à tout le monde d'avoir sa chance. Si c'est pour voir un championnat où le PLM se battrait à 3 chaque années, j'en vois pas trop l'intérêt. Et puis, ce n'est pas forcément un gage de succès. Au rugby, on a toujours la bande des 5 Toulouse-Paris-Perpignan-Biarritz-Clermont et pourtant, la dernière coupe d'Europe gagnée par un club français date un peu.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Evil
posté 12/03/2009 09:41
Message #15


Débutant
*

Groupe : Members
Messages : 1,582
Inscrit : 11/01/2009
Lieu : 92
Membre no 442
Tribune : Autre club



C'est sûr qu'il passe un peu pour un con là Aulas avec son discours labellisé Medef sur la pauvreté du championnat de France pour expliquer les éliminations à répétition dès que son équipe tombe sur un gros. Autant il y a 3/4 saisons l'OL avait vraiment un gros effectif et pouvait imaginer aller au bout, parce qu'à partir des demis de toutes façons cela devient assez aléatoire, autant cette année l'effectif et le jeu pratiqués sont très en baisse.
Lyon a fait comme tous les clubs français, lâché ses meilleurs joueurs, qui jouent aujourd'hui dans les plus gros clubs européens pour racheter des mecs moyens/bons en L1, surcôtés et surpayés. Forcément cela se ressent dans les résultats domestiques et encore plus au niveau européen.

Et pour ce qui est du fric, je pense que ça ne suffit pas et heureusement, il suffit de voir des équipes comme Villareal, Porto ou la Corogne qui ont fait des beaux parcours européens plusieurs saisons sans pourtant avoir beaucoup plus de moyens que Lyon. Seulement ce sont des clubs avec une toute autre qualité de jeu, et une mentalité de gagnants, pas des pleureuses.

Sinon pour ce qui est du "débat" sur le football NBA et les matches de foot spectacle avec loges, pop corn et concerts de Calogero à la mi-temps, ça marche très bien dans les pays anglo-saxons mais ça ne passera pas dans les pays latins, question de mentalité tout simplement. Même si certains gros clubs ont fait quelques pas dans ce sens je ne vois pas trop ce modèle ce généraliser en Italie ou en Espagne comme ça l'est en Allemagne par exemple. Et tant mieux.


--------------------
Косово је Србија
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Panenka
posté 12/03/2009 09:42
Message #16


Dieu tout-puissant
******

Groupe : Members
Messages : 53,524
Inscrit : 30/12/2008
Membre no 60
Tribune : Canapé



Ce qui serait bien c'est aussi de dégonfler quelques têtes et chevilles.
La France est retombée dans le creux de la vague ok. Mais quand on entend ou lit les médias on est encore blindés de stars.
Benzema, le mec a prouvé quoi dans sa carrière au plus haut niveau? Rien.
Qui lui monte le cigare? Et on s'étonne de ses matches?
Les mecs ils ont même pas faim vu qu'ils sont déjà annoncés dieux vivants sans même avoir réalisé quelconque exploit hors de nos frontières.
Hier j'ai tout vu sauf une équipe prête à se battre pour passer. Ils n'ont même pas essayé sauf quand le barça a levé le pied ils sont passés sans hausser le ton.
Lyon est qualifié de "grand club", mais c'est quoi son bilan européen dans les matches clés (hors poules)?
Real Sociedad et ?
Les mecs n'ont pas l'appétit, ils sont déjà grillés.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Dante
posté 12/03/2009 09:58
Message #17


Pilier du forum
****

Groupe : Members
Messages : 10,088
Inscrit : 30/12/2008
Membre no 54
Tribune : Non précisée



Pareil, je l'aime bien notre L1. popcorn.gif
Si on veut rivaliser avec les grands d'europe, c'est d'abord à l'état de se pencher sur le problème. Tout part de la fiscalité. La preuve la plus récente est Ronaldo. Il voulait venir chez nous mais ça à foiré à cause d'un problème d'impôts. Il n'y a pas besoin de chercher plus loin. Après, ça choque déjà en france quand un joueur gagne 100 000€ par mois alors si en plus, ils ne payent pas d'impots...

Et puis faut dire que les présidents de L1 ne sont pas trés malins. Par exemple, la marque "PSG" doit être exploité à même pas 30% de son potentiel. Le site PSG.fr est en anglais depuis même pas un an. C'est assez incroyable quand même. Il y a un boulot monstre à faire en matière de merch.
Sinon, je suis entièrement d'accord sur un point. Les clubs devraient être propriétaire de leurs images à part égales avec l'adversaire du jour et la LFP qui organise l'événement.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Varino
posté 12/03/2009 10:26
Message #18


Bend It Like Vairelles
******

Groupe : Rédacteurs
Messages : 36,049
Inscrit : 20/12/2008
Lieu : Copenhague, DK
Membre no 15
Tribune : Canapé



Et puis on l'a le fric, faut arrêter les excuses en bois. Même s'il faut développer certaines choses comme les loges ou le merchandising (Paris est une mine d'or inexploitée).
Zenden est le joueur le mieux payé à Marseille, Kezman le 3e à Paris, tu achètes Keita €18M, tous les transferts intra L1 surévalués, faut arrêter avec les excuses à 2 balles sur la fiscalité, on a du fric mais on l'utilise mal. Lille, Auxerre, Le Mans, tous ces clubs entassent les millions mais ne les réinvestissent pas. Et l'excuse des impots etc, toujours LARGEMENT exagérée, mais vu que personne n'a fait d'étude sérieuse c'est facile de se raccrocher à ca (surtout que les impots impliquent des services publics, c'est pas prendre de l'argent aux gens pour le plaisir non plus).


--------------------
Culture Bowl II champion
Monarch Bowl I, II champion
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Vasco
posté 12/03/2009 10:57
Message #19


Légende
*****

Groupe : Members
Messages : 18,119
Inscrit : 30/12/2008
Membre no 42
Tribune : Canapé



Citation (Dante @ 12/03/2009 à 09:58) *
Pareil, je l'aime bien notre L1. popcorn.gif
Si on veut rivaliser avec les grands d'europe, c'est d'abord à l'état de se pencher sur le problème. Tout part de la fiscalité. La preuve la plus récente est Ronaldo. Il voulait venir chez nous mais ça à foiré à cause d'un problème d'impôts. Il n'y a pas besoin de chercher plus loin. Après, ça choque déjà en france quand un joueur gagne 100 000€ par mois alors si en plus, ils ne payent pas d'impots...

Je désapprouve complètement le fait d'avoir une fiscalité différente pour les sports pro. Les joueurs sont déjà choyés en terme de salaire, faut arrêter un peu. Je ne vois pas pourquoi un joueur paierait moins d'impôts que moi proportionnellement pour les simples et bonnes raisons qu'il tape dans un ballon et que son club n'est pas compétitif par rapport aux européens. Faut arrêter un peu.

Aux clubs de se casser le cul pour trouver de nouveaux moyens de subvenir à leurs besoins.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Dante
posté 12/03/2009 12:35
Message #20


Pilier du forum
****

Groupe : Members
Messages : 10,088
Inscrit : 30/12/2008
Membre no 54
Tribune : Non précisée



Citation (Vasco @ 12/03/2009 à 10:57) *
Je désapprouve complètement le fait d'avoir une fiscalité différente pour les sports pro. Les joueurs sont déjà choyés en terme de salaire, faut arrêter un peu. Je ne vois pas pourquoi un joueur paierait moins d'impôts que moi proportionnellement pour les simples et bonnes raisons qu'il tape dans un ballon et que son club n'est pas compétitif par rapport aux européens. Faut arrêter un peu.

Aux clubs de se casser le cul pour trouver de nouveaux moyens de subvenir à leurs besoins.

Comme quoi? Des cuisines? Des villa? Tout est une question d'argent. C'est tout.
Un club français paye pareil (+/-) qu'un club d'Espagne je pense. Sauf que le brut en France se transforme en net en Espagne. Et puis les clubs étrangers gèrent leurs entités comme un parc d'attraction. Chez nous, les clubs français sont gérés comme une entreprise. Chez nous, c'est "objectif rentabilité". De l'autre coté, c'est "objectif spectacle".

Mais attention, c'est ce que je constate. Je suis entièrement d'accord avec toi. J'en ai rien à branler moi qu'on gagne pas de C1 ou plutôt ça me débecterai comme toi de savoir qu'un mec qui gagne déjà 100 fois plus que toi ne paye pas d'impôts (complexe du RMiste mais à l'envers. ph34r.gif ) tout ça pour que les clubs français ont plus de chance de remporté des trophées européens.

Pour en revenir au sportif, ce qu'il manque aussi à Lyon et au club français, ce sont des joueurs qui ont l'expérience du très haut niveau. Le taulier de Lyon, c'est Juninho. C'est bien pour la L1 mais pas pour le très haut niveau qu'exige la LDC. Si il avait eu Maké et Giuly hier, peut être que ça se serait mieux passé pour eux. Eux savent comment gerer la pression de ce genre de match. Ils savent comment il faut se préparer et comment aborder ce match. La LDC n'a plus aucun secret pour eux.

Lyon a surtout perdu ce que PLG a instauré. Un espèce de rouleau compresseur qui déboule et qui broie tout sur son passage. J'ai pas l'impression qu'il y a un groupe soudé.
Go to the top of the page
 
+Quote Post

6 Pages V   1 2 3 > » 
add postStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



Version bas débit Nous sommes le : 16/12/2019 06:33