IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

115 Pages V  « < 113 114 115  
add postStart new topic
Topic Lecture, Que de la vraie lecture, pas des BD à la con
JCD
posté 19/06/2019 12:36
Message #2281


Banshee :emotion:
*****

Groupe : Members
Messages : 17,085
Inscrit : 26/01/2012
Lieu : Paris
Membre no 8,300
Tribune : Canapé



Citation (Lask @ 19/06/2019 13:25) *
Je peux pas lutter sad.gif


Difficilement smoke2.gif
Parce qu'en fait 5 cases on peut considérer qu'il y a de l'espionnage à certain moments.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Houdini
posté 19/06/2019 12:38
Message #2282


DEMBOUZ ENTHUSIAST
*****

Groupe : Members
Messages : 21,673
Inscrit : 19/01/2009
Membre no 612
Tribune : Canapé



Citation (Lask @ 19/06/2019 13:25) *
Je peux pas lutter sad.gif

Des lecteurs de Thomas Pynchon ici ? Je cherche de nouveaux bouquins à caler dans la bibliothèque sans avoir progressé d'un poil dans ma liste des bouquins achetés toujours non lus.

Le plus grand écrivain vivant. wub.gif

Citation (JCD @ 19/06/2019 13:20) *


4 cases smoke2.gif

neokill@h.gif

Je l’ai relu il n’y a pas si longtemps suite à la parution d’un ouvrage sur l’album et c’est quand même vraiment mineur dans l’oeuvre. sad.gif


--------------------
Flex.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Lask
posté 19/06/2019 12:53
Message #2283


Ouh ah Banlieue rouge
****

Groupe : Members
Messages : 12,848
Inscrit : 09/01/2009
Membre no 91
Tribune : Non précisée



Citation (Houdini @ 19/06/2019 13:38) *
Le plus grand écrivain vivant. wub.gif

C'est le plus cité quand on parle de TC Boyle, mon bouquin reprend le lead, déso JCD smoke2.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
JCD
posté 19/06/2019 12:58
Message #2284


Banshee :emotion:
*****

Groupe : Members
Messages : 17,085
Inscrit : 26/01/2012
Lieu : Paris
Membre no 8,300
Tribune : Canapé



Citation (Houdini @ 19/06/2019 13:38) *
Je l’ai relu il n’y a pas si longtemps suite à la parution d’un ouvrage sur l’album et c’est quand même vraiment mineur dans l’oeuvre. sad.gif


Il a fait de telles merveilles après que oui bien sûr.
Après le génie est déjà là a tellement d'endroits. Et surtout t'as une certaine maladresse graphique très touchante quand tu vois ce qu'il sera capable de faire à ce niveau par la suite.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
sukercop
posté 27/07/2019 09:34
Message #2285


Légende
*****

Groupe : Members
Messages : 19,951
Inscrit : 12/01/2009
Membre no 502
Tribune : Non précisée



Jim Harrison
Yasmina Khadra
Ken Follet

Pour les vacances un peu d'aventure.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
doll
posté 13/08/2019 09:50
Message #2286


Membre accro
***

Groupe : Members
Messages : 5,752
Inscrit : 11/01/2009
Membre no 436
Tribune : Non précisée



Enfin fini le Damasio, les Furtifs.

Ce fut long, épuisant et mouvementé comme lecture. Le enfin, c’est un tout qui se déplie sans possibilité de s’accrocher. C’est aussi musclé que subtil, aussi fou qu’incompréhensible aussi complexe que d’une simplicité à toute épreuve.
L’histoire d’un couple brisé parti à la recherche d’une réponse sur la disparition de leur fille. Un postulat universel dans lequel je me suis plongé avec l’appréhension d’un récit moins puissant, moins entier que la Horde mais bourré de cette envie quai messianique de m’embarquer une nouvelle fois dans un univers fou, impossible à saisir.
Ce livre est… un putain de marathon sémantique. Vous en avez bavé avec la horde, pas de soucis, il en remet une couche bien épaisse. Ça défroque du néologisme, ça emboite du contre sens phonétique, ça débusque du langage physiologique et ça transcende les neurones à chaque lettre tapissée sur les pages.
J’ai fini ce livre éreinté de lecture, c’est tout bonnement incroyable. J’ai accéléré par moments pris le temps par d’autres, fait une pause, puis une deuxième, j’ai ralenti, j’ai foncé, j’ai regardé, j’ai changé de braquet, j’ai crevé en chemin, je suis remonté en selle. Un tour littéraire de plusieurs centaines de kilomètre de réflexions, entre philo, socio, techno, liberto, trancendo,humano, politco et naturo.
J’en ai chié un max et à la dernière ligne… je ne sais plus si je veux en finir ou ne surtout pas poser mes mirettes sur ce dernier mot, cette dernière lettre qui signifiera fatalement que la course est terminée pour le moment…
J’ai amoureusement aiméchiantisé ce livre bien bancal, entre les deux chaises sur lesquelles Damasio passe tout son temps : Une plaidoirie politique contre le conformisme qu’il ne cesse de battre et rebattre dans tous les sens quitte se mettre à dos des lecteurs face à un drame intime et personnel d’un couple en bout de course cherchant une rédemption.
Le lecteur est balancé entre ses deux rochers sans jamais s’y perdre et c’est bien là la force de ce récit. Lorsque ce trop arrive, la vague nous rebalance sur l’autre rive avec cette violence propre à l’auteur. Un ressac des mots, du style, des idées.
Bref j’ai dû lire 10 livres en un seul (dixit pas moi), j’ai kiffé, j’en suis épuisé, c’est n’importe quoi et c’est génial.

Go to the top of the page
 
+Quote Post
NewYorkSup
posté 21/08/2019 15:28
Message #2287


Légende
*****

Groupe : Members
Messages : 15,746
Inscrit : 09/01/2009
Membre no 106
Tribune : Canapé



Apres le match du vendredi dernier, y avait le film Dark Tower. Le film etait assez moyen mais l'univers etait vraiment prenant. Ca vaut le coup a lire? Les grands trucs epiques c'est tout our rien pour moi j'ai l'impression. J'adore game of throne mais j'ai pas pu pousser plus loin que le deuxieme ou troisieme bouquin sur Dune par exemple (j'ai toruve le premier ok sans plus et apres c'etait vraiment mauvais).


--------------------
- Ah non des fois tu payes c'est pas un malentendu. :ph34r: (Philo)
- mais un ipod, faut payer pour transférer les chansons du pc au ipod nan??! (Mr_Crowley.)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Beuzech
posté 22/08/2019 09:58
Message #2288


Membre accro
***

Groupe : Members
Messages : 8,921
Inscrit : 12/01/2009
Membre no 522
Tribune : Non précisée



Citation (NewYorkSup @ 21/08/2019 17:28) *
Apres le match du vendredi dernier, y avait le film Dark Tower. Le film etait assez moyen mais l'univers etait vraiment prenant. Ca vaut le coup a lire? Les grands trucs epiques c'est tout our rien pour moi j'ai l'impression. J'adore game of throne mais j'ai pas pu pousser plus loin que le deuxieme ou troisieme bouquin sur Dune par exemple (j'ai toruve le premier ok sans plus et apres c'etait vraiment mauvais).


Citation (Varino @ 29/08/2010 11:40) *
Juste un petit mot, je crois que certains parlent de series fantastiques donc ca à sa place ici même si les prix nobels de litterature vont me tomber dessus...

La Tour Sombre de Stephen King (the dark tower en VO), un recit passionnant.



Je ne saurais comparer aux autres grandes saga fantasy car je n'en ai jamais lu, je me suis plongé la dedans juste car je suis un grand fan de King depuis mon adolescence (allez y, lancez moi des oeufs pourris, j'assume). Avec internet et la tele, j'ai completement perdu l'habitude de lire chez moi et donc en fait je ne lis que dans les aeroports et les avions, ce qui fait que j'ai du demarrer cette serie pas loin d'il y a 5 ans, et je viens seulement d'entamer le dernier livre (il y en a 7).
Les premiers volumes sont fascinants, l'univers créé me semble original (melange de western, de contemporain, et de fantasy) et le personnage principal est parfait inspiré par Clint Eastwood (bemol sur les autres persos). J'adore le style de King mais ca devrait repousser pas mal de monde, mais il y a vraiment des idees qui valent le coup.

Le tome 4, Magie et Cristal, est facilement mon préféré et pourrait constituer un roman (ou film?) à part, le 1er est mythique mais difficile à lire meme pour un fan comme moi, les 2 suivants (Waste Lands excellent dans un style plus proche du King a l'ancienne) et le 5e ont bien l'esprit "quete" qui j'imagine est inherent au genre.



Mais faut avouer que 5, 6 (et on m'a dit) 7 sont moins bons que les premiers. Ils ont été ecrits après son accident, et ca se sent quand même un peu qu'il se precipite, alors qu'il a ecrit les 4 premiers sur une periode de 20 ans.


Citation (Tchoune @ 15/02/2012 16:51) *
La Tour Sombre j'ai vraiment un sentiment mitigé à son propos.
Pour l'avoir lu depuis le début (il y a 20 ans en gros) et pas d'une traite, j'ai peu être perdu des morceaux en route (pas de relecture entre chaque tome). Mais j'ai eu l'impression de "perdre" l'intensité des premiers tomes au fur et à mesure.
Pourtant c'est une saga qui m'a vraiment portée, j'attendais impatiemment la sortie des tomes ! Et j'adorais retrouver disséminées ça et là dans les autres romans de S. King des références à Roland et son univers.
Mais la fin m'a laissé un goût amer.

Je devrais essayer de tout reprendre en une fois, du moins en moins longtemps, voir si ça atténue cet effet "dilution" de l'histoire. Surtout que j'avais alterné éditions françaises et anglaises pour pouvoir les avoir plus tôt quand j'en avais l'occasion, ça n'a pas dû aider.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
sukercop
posté 02/09/2019 09:59
Message #2289


Légende
*****

Groupe : Members
Messages : 19,951
Inscrit : 12/01/2009
Membre no 502
Tribune : Non précisée



Il y a un membre de la famille Maalouf ici ph34r.gif
J'ai terminé Le naufrage de civilisations d'Amin Maalouf qui tente de comprendre la naissance des blocs actuels en localisant (la métaphore est à propos) la faille historique quelque part en 1967 pas loin du Liban. L'écriture est limpide et la réflexion mesurée et profonde puisque l'auteur parle aussi de son histoire. Un beau livre, passionnant.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Gray
posté 04/09/2019 10:20
Message #2290


Débutant
*

Groupe : Members
Messages : 213
Inscrit : 11/03/2017
Membre no 11,112
Tribune : Non précisée



Michel Desmurget, dont les travaux concernant l'impact des écrans sur les jeunes générations ont déjà été rapportés sur le forum, sort un nouveau libre: "La fabrique du crétin digital".
Go to the top of the page
 
+Quote Post
doll
posté 04/09/2019 10:33
Message #2291


Membre accro
***

Groupe : Members
Messages : 5,752
Inscrit : 11/01/2009
Membre no 436
Tribune : Non précisée



Citation (Gray @ 04/09/2019 11:20) *
Michel Desmurget, dont les travaux concernant l'impact des écrans sur les jeunes générations ont déjà été rapportés sur le forum, sort un nouveau libre: "La fabrique du crétin digital".


Intéressant. Je constate quasi tous les jours le désastre au boulot ( une école ). C'est extrêmement inquiétant je crois que d'assister à cette chute qui semble inéluctable. Ce qui interpelle par exemple, c'est la perte de curiosité des enfants. J'en vois très peu maintenant qui cherche, qui essaye, qui tente ou qui simplement veulent savoir en expérimentant. Je prends un exemple assez simple, un gamin 6 ans qui passe ses soirées sur une tablette. Le gamin est d'une nervosité pas possible, dors très mal et de l'autre ne comprend pas quand on lui demande d'aider, de donner un coup de main, de participer à la vie collective. Non pas qu'il a la flemme, mais tout est dans la facilité constamment. Et quand on lui propose de donner son avis, de nous expliquer ce qu'il aimerait faire, là c'est le blocage complet. Il va s'énerver, taper, chercher le contact physique. Par contre tu le mets sur la tablette, tu ne l'entends plus...

Sujet très sensible à l'école. Là ou nous avions quelques cas de déconcentration sévère ou de nervosité excessive type hyper actif dans l'ensemble de l'établissement, en 10 ans je dirai qu'il y'a facile 30% d'une classe maintenant.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Yessod
posté 04/09/2019 21:57
Message #2292


Le roires de la testarete
****

Groupe : Adhérents CulturePSG
Messages : 13,884
Inscrit : 13/01/2009
Lieu : Paris
Membre no 543
Tribune : Canapé



Citation (doll @ 04/09/2019 11:33) *
Intéressant. Je constate quasi tous les jours le désastre au boulot ( une école ). C'est extrêmement inquiétant je crois que d'assister à cette chute qui semble inéluctable. Ce qui interpelle par exemple, c'est la perte de curiosité des enfants. J'en vois très peu maintenant qui cherche, qui essaye, qui tente ou qui simplement veulent savoir en expérimentant. Je prends un exemple assez simple, un gamin 6 ans qui passe ses soirées sur une tablette. Le gamin est d'une nervosité pas possible, dors très mal et de l'autre ne comprend pas quand on lui demande d'aider, de donner un coup de main, de participer à la vie collective. Non pas qu'il a la flemme, mais tout est dans la facilité constamment. Et quand on lui propose de donner son avis, de nous expliquer ce qu'il aimerait faire, là c'est le blocage complet. Il va s'énerver, taper, chercher le contact physique. Par contre tu le mets sur la tablette, tu ne l'entends plus...

Sujet très sensible à l'école. Là ou nous avions quelques cas de déconcentration sévère ou de nervosité excessive type hyper actif dans l'ensemble de l'établissement, en 10 ans je dirai qu'il y'a facile 30% d'une classe maintenant.

Pour en avoir discuté avec une pote orthophoniste... C'est la catastrophe. Les retards pris par certains gamins.... ET ils vont finir par grandir, exclus de tout système avoir des enfants à leur tour et le droit de vote. Je crois que c'est e déclin de la société occidentale, mais aussi le déclin de l'homme en tant qu'espèce.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
aurelson
posté 05/09/2019 08:48
Message #2293


Débutant
*

Groupe : Members
Messages : 488
Inscrit : 12/01/2009
Lieu : PARIS
Membre no 518
Tribune : Canapé



Votre discussion me fait penser à Matrix, c'est affligeant.

Sinon je passe juste pour dire merci à celui qui a posté Scott Lynch. Je viens de finir The Lies of Locke Lamora kratos77.gif en VO pour si vous le pouvez wub.gif wub.gif wub.gif


J'ai vu que la Warner avait acheté les droits mais sans rien en faire et c'est tant mieux.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Tourista-chan
posté 05/09/2019 10:30
Message #2294


Rabiobeauf - Débats claqués sur commande
Icône de groupe

Groupe : Spiritually Banned
Messages : 21,757
Inscrit : 30/07/2009
Membre no 1,171
Tribune : Non précisée



Citation (Yessod @ 04/09/2019 22:57) *
Pour en avoir discuté avec une pote orthophoniste... C'est la catastrophe. Les retards pris par certains gamins.... ET ils vont finir par grandir, exclus de tout système avoir des enfants à leur tour et le droit de vote. Je crois que c'est e déclin de la société occidentale, mais aussi le déclin de l'homme en tant qu'espèce.


C'est en effet une catastrophe. On a rendu les gamins toxicomanes sans s'en rendre compte wacko.gif

Citation (aurelson @ 05/09/2019 09:48) *
Sinon je passe juste pour dire merci à celui qui a posté Scott Lynch. Je viens de finir The Lies of Locke Lamora kratos77.gif en VO pour si vous le pouvez wub.gif wub.gif wub.gif


J'ai vu que la Warner avait acheté les droits mais sans rien en faire et c'est tant mieux.


Les deux tomes suivants sont moins bons à mon goût. J'ai dû en faire une critique quelque part dans le topic.

Petir retour des lectures estivales :



Pour les incultes, Karim Berrouka est le chanteur de Ludwig Von 88.
Du grand n'importe quoi, des persos complètement givrés, un scénario loufoque, une fin complètement perchée. C'est pas de la grande littérature mais c'est bien marrant. Je recommande la lecture à tout le monde et même aux connards de droite. Une solide connaissance du punk est un plus nécessaire pour apprécier toutes les références.



Le livre qui a inspiré Starship Troopers de Verhoeven mais qui, contrairement au film, n'a aucun second degré. De fait, il peut être jugé comme particulièrement réactionnaire et une ode à la gloire de l'armée. On y trouve quelques passages intéressants, comme une démonstration des valeurs éducatives indispensables des châtiments corporels ou l'explication d'un système social où le droit de vote n'est accordé qu'à ceux effectuant leur service militaire se basant sur le postulat que seul un individu prêt à risquer sa vie pour sauver la société est en mesure de prendre les meilleures décisions pour elle. Il faut bien reconnaître que ces démonstrations sont plutôt bien troussées.
A côté de ça, c'est une lecture agréable qui pêche quand même par une absence de scénario et d'enjeu puisqu'il s'agit avant tout d'une "tranche de vie" d'un mec s'engageant dans l'armée.
Alors c'est pas un livre culte mais pour l'approche militariste pas si courante que ça, ça mérite le coup d'oeil.




Très bon auteur français dont je n'ai pas parlé ici je crois. On lui doit en particulier la série des romans d'Ari Mackenzie (Le rasoir d'Ockham, Les cathédrales du vide et Le mystère Fulcanelli) que je conseille aussi vivement pour les amateurs du genre polar ésotérique et sociétés secrètes (le perso est un ancien RG spécialisé dans la lutte contre les sectes).
L'auteur brille par son érudition, sa connaissance historique et de l'occultisme. Un mix entre Umberto Eco, Ken Follett et Dan Brown.
J'ai trouvé l'Alchimiste passionnant par sa description du Moyen Age, sa plongée dans les arcanes de l'ésotérisme, sa découverte des chemins de Compostelle. Le personnage principal est assez truculent par sa misanthropie pleine d'humour. Au niveau du scénario, on reste cependant un peu sur notre faim, avec quelques révélations un peu attendues mais aussi quelques bonnes trouvailles.
Au global une bonne lecture même si il y a quelques longueurs.

J'ai aussi relu L'échiquier du mal de Dan Simmons et je l'ai trouvé moins passionnant que dans mes souvenirs. Cela reste cependant excellent.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Tourista-chan
posté 05/09/2019 10:46
Message #2295


Rabiobeauf - Débats claqués sur commande
Icône de groupe

Groupe : Spiritually Banned
Messages : 21,757
Inscrit : 30/07/2009
Membre no 1,171
Tribune : Non précisée





Un livre de SF pioché au hasard et qui fut plutôt une bonne pioche.
Le pitch est assez classique puisque c'est l'histoire d'un vaisseau de colonisation qui se retrouve échoué dans un endroit inconnu et étrange. Le livre relate la survie des colons et en particulier les luttes de pouvoir entre ceux qui veulent à tout prix s'échapper et ceux qui se sont résignés à devoir survivre sur place. Bien sûr le filigrane reste la découverte et l'explication de "l'endroit" où le vaisseau est échoué. Alors on reste très largement frustrés et sur notre faim mais il faut reconnaître que l'auteur a su créer un truc qui brille tant par sa démesure que par son mystère.
A côté de ça c'est plutôt bien écrit, les personnages sont sympas et très humains, sans manichéisme et aux évolutions intéressantes.
Alors même si un lecteur averti de SF aura peut-être souvent un sentiment de déjà-vu, j'ai trouvé le bouquin très sympathique à lire. Loin d'être incontournable mais intéressant quand même.
Go to the top of the page
 
+Quote Post

115 Pages V  « < 113 114 115
add postStart new topic
2 utilisateur(s) sur ce sujet (2 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



Version bas débit Nous sommes le : 20/10/2019 01:51