IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

13 Pages V   1 2 3 > »   
add postStart new topic
[Centre de formation] Revue de presse, Uniquement les articles de la presse, aucun commentaire
Dubdadda
posté 02/02/2009 23:41
Message #1


Légende
*****

Groupe : Modérateurs
Messages : 17,345
Inscrit : 26/12/2008
Lieu : Poissy
Membre no 17
Tribune : Non précisée



Citation
Bryan Mavinzi rejoint le PSG

Le jeune Bryan Mavinzi intégrera le centre de préformation du PSG pour les saisons 2009-2010 et 2010-2011.


Source : PSG.fr
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Za£e
posté 03/02/2009 16:34
Message #2


Le roi du poulet
***

Groupe : Equipe du site
Messages : 9,738
Inscrit : 10/12/2008
Membre no 12
Tribune : Canapé



Citation
Coupe Gambardella-Crédit Agricole
Tirage des 16èmes jeudi



Jeudi 5 février aura lieu le tirage au sort des 16èmes de finale de la Coupe Gambardella-Crédit Agricole. Ce dernier se déroulera à partir de 12h30 au siège de la FFF (87, boulevard de Grenelle – 75015 Paris), et sera effectué par le gardien du Paris SG, Mickaël Landreau (photo). Les clubs qualifiés sont invités à venir y assister.

fff.fr


Les vidéos de St-Lô-PSG en 32èmes de finale :

Go to the top of the page
 
+Quote Post
Dubdadda
posté 03/02/2009 17:38
Message #3


Légende
*****

Groupe : Modérateurs
Messages : 17,345
Inscrit : 26/12/2008
Lieu : Poissy
Membre no 17
Tribune : Non précisée



Citation
Les sites des phases finales et finales

Pour la saison 2008-2009, les sites des différentes phases finales et finales nationales des compétitions de jeunes sont désormais connus. Dès le dimanche 19 avril, Alençon accueillera ainsi les demi-finales de la Coupe Gambardella-Crédit Agricole. Le dernier rendez-vous est programmé samedi 13 et dimanche 14 juin à Vichy, théâtre des demi-finales et finales de la Coupe Nationale des 14 ans.

Coupes Jeunes

Dimanche 19 avril : demi-finales de la Coupe Gambardella-Crédit Agricole à Alençon (Orne)
Samedi 23 et dimanche 24 mai : Demi-finales et finales de la Coupe nationale Féminine des 14 ans à 9 à Berck-sur-mer (Côte d'Opale)
Samedi 30 et dimanche 31 mai : Tournoi final de la Coupe fédérale Féminine des 16 ans et de la Coupe fédérale Féminine des 13 ans à La Roche-sur-Yon (Vendée)
Samedi 13 et dimanche 14 juin : Demi-finales et finales de la Coupe Nationale des 14 ans à Vichy (Allier)


Championnats nationaux de jeunes


Mercredi 27 au samedi 30 mai : Demi-finales du Championnat national des 16 ans (2 tournois de 4 équipes) à Poitiers (Vienne) et Moulins (Allier)
Vendredi 5 au Dimanche 7 juin : Demi-finales et finales du championnat national des 18 ans ; finale du championnat national des 16 ans au Canet-en-Roussillon (Pyrénées Orientales)


Source : FFF
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Za£e
posté 07/02/2009 11:21
Message #4


Le roi du poulet
***

Groupe : Equipe du site
Messages : 9,738
Inscrit : 10/12/2008
Membre no 12
Tribune : Canapé



Citation
Tirage au sort des 16èmes de Finale de la Coupe Gambardella, effectué par Landreau

Présentation de Landreau



Tirage du Groupe 1 (celui du PSG)



Interview de Landreau (réactions et possible sélection d'Hoarau)


Le tirage intégral c'est sur www.spacefoot.com


Citation
Coupe Gambardella : Le tirage des 16èmes

Ce midi au siège de la FFF a eu lieu le tirage au sort des 16èmes de finale de la Coupe Gambardella-Crédit Agricole. Ce dernier a été effectué par le gardien du Paris SG, Mickaël Landreau (photo).

Haguenau FCSR (2) - CS Sedan (1)
Paris SG (1) - RC Lens (1)
Lille OSC (1) - AS Nancy (1)
Mondeville USON (2) - Pacy Vallée (1)
Paris FC (2) - Red Star (2)
Le Havre AC (1) - Troyes AC (1)

Cholet SO (2) - FC Nantes (1)
FC Lorient (1) - Stade Rennais (1)
Brest Stade (2) - Vertou USSA (2)
Chamois Niortais (1) - Girondins de Bordeaux (1)
Berrichonne de Châteauroux (1) - Tarbes Pyrénées (1)

Sète FC (2) ou AS Monaco (1) - Montpellier HSC (1)
Besançon RC (2) ou Moulins AS (2) - Gueugnon FC (1)
FC Sochaux (1) - Olympique Lyonnais (1)
AC Ajaccio (1) - AJ Auxerre (1)
Nîmes Olympique (2) - Martigues FC (2)

Niveaux

* Niveau 1 : Championnat National
* Niveau 2 : Ligue
* Niveau 3 : District
Go to the top of the page
 
+Quote Post
touny
posté 16/02/2009 11:50
Message #5


Légende
*****

Groupe : Members
Messages : 17,699
Inscrit : 09/01/2009
Membre no 183
Tribune : Non précisée



J'ai trouvé sa, sur le site de L'UJA.

Citation
C'est la 1er de la saison , d'autre vont suivre mais Baba Benjamin 2e année surclassé en 13 Ph au club depuis 4 ans... vient de signer cette semaine son contrat de 3 ans au PSG , et integrera des la saison prochaine le centre de préformation du PSG... Tu vas nous manquer mais on est hyper content et fier de toi... tu le merites... Une nouvelle star chez les Sissoko... et pour feter ca une superbe but ce samedi en championnat , ( pti sambrero et frappe de 25m...) c'est ca le Talent... Bravo Baba on est super Fier de Toi... et au PSG... I connaisse pas le Tchetchecoulé... jcompte sur toi pour leur apprendre... Bonne route...


La nouvelle date du dimanche 08/02


--------------------
Dnansl ec oin guache, la terrreuer de turquies, la moissneneuse batteruse de l'orouula, VITAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA dit jojoj lad éveine

dnas le coin drtoiit 'comme tous les tooos , à droites de lra dtroite) les roi dsu jiuit de dev, dagoooooooooooooooooooooooooobertoooooooooooooooooooooooooooo, clleqsui qui a miis son sllpu à l'énvers mais quoi arfrive pas à lles mettre à l'endndroit


Philo©
Go to the top of the page
 
+Quote Post
touny
posté 17/02/2009 14:38
Message #6


Légende
*****

Groupe : Members
Messages : 17,699
Inscrit : 09/01/2009
Membre no 183
Tribune : Non précisée



Citation
Bastien Héry convoqué

Depuis ce matin , la sélection nationale moins de 17 ans est réunie à Clairefontaine pour préparer l'Algarve Cup qui aura lieu dans le sud du Portugal du samedi 21 au mardi 24 février. Philippe Bergeroo, à la suite du forfait du milieu de terrain monégasque Nampalys Mendy, a décidé d'appeler Bastien Héry, du Paris-SG, pour sa première convocation chez les Tricolores.


fff.fr


--------------------
Dnansl ec oin guache, la terrreuer de turquies, la moissneneuse batteruse de l'orouula, VITAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA dit jojoj lad éveine

dnas le coin drtoiit 'comme tous les tooos , à droites de lra dtroite) les roi dsu jiuit de dev, dagoooooooooooooooooooooooooobertoooooooooooooooooooooooooooo, clleqsui qui a miis son sllpu à l'énvers mais quoi arfrive pas à lles mettre à l'endndroit


Philo©
Go to the top of the page
 
+Quote Post
kriek
posté 19/02/2009 00:43
Message #7


Débutant
*

Groupe : Members
Messages : 688
Inscrit : 11/01/2009
Membre no 481
Tribune : Non précisée





Citation
Sélectionneur des moins de 16 ans, Guy Ferrier dirige cette semaine le premier des deux stages de détection prévus en février. Pour certains joueurs convoqués, à l'image du défenseur Laurent Dos Santos, ce rendez-vous constitue la découverte des exigences internationales. D'autres, comme l'arrière central Alvin Arrondel (photo) ont déjà honoré plusieurs sélections sous le maillot bleu. Les deux jeunes pousses tricolores évoquent ce rassemblement.

Alvin Arrondel
"Avec le recul, j'ai le sentiment que tout est allé très vite. Je me revois débutant à 4 ans dans le club d'Osny. J'avais ensuite rejoint Sannois-Saint-Gratien à neuf ans et demi. Cette saison enfin, j'ai intégré les rangs du Paris-SG. Concernant mon placement, j'ai d'abord été milieu de terrain, avant de devenir défenseur axial. A ce poste, j'aimerais encore progresser au niveau de la vitesse des enchaînements.

J'avais déjà découvert Clairefontaine avec la sélection de la Ligue de Paris. Je ne suis donc pas dépaysé et j'ai également la chance de connaître dans le groupe plusieurs joueurs, comme Laurent (Dos Santos), Renald (Metelus), Jérôme (Phojo), Formose (Mendy), Fitzgerald (Mbaka). Le mois dernier, j'ai été appelé dans le cadre de l'Aegean Cup. J'ai alors disputé quatre rencontres (ndlr : suite à la blessure de Jérémy Obin au début du premier match face à l'Ukraine), dont deux entièrement (notamment la finale face à la Norvège, 2-1)."


fff.fr


Citation
Les moins de 17 ans disputeront dès samedi l'Algarve Cup, tournoi international amical organisé dans le sud du Portugal. Opposés à Israël, à l'Angleterre et au pays hôte, les Tricolores profiteront de cette compétition pour préparer leur prochaine participation au Tour Elite de l'Euro 2009, à la fin du mois de mars. Trois nouveaux joueurs : Mehdi Taïeb, Jules Iloki et Bastien Héry (photo) ont intégré pour la première fois le groupe France. Rencontrés ce mercredi à Clairefontaine, ils sont revenus sur leur parcours et nous ont livré leurs premières impressions.

Bastien Héry, milieu défensif (Paris-SG)
"Originaire de Seine-et-Marne, j'ai débuté le football à six ans à l'US Torcy. J'y ai suivi un parcours classique jusqu'en 13 ans où j'évoluais en DH. J'ai ensuite rejoint le centre de préformation du Paris-SG à Verneuil-sur-Seine. J'effectue ma troisième saison au Paris-SG où je joue avec l'équipe des moins de 16 ans dirigée par Jean-Luc Vasseur ou celle des moins de 18 ans conduite par David Bechkoura. J'occupe le poste de milieu défensif.

Je suis très heureux de vivre cette première convocation. En plus de mes coéquipiers parisiens Alassane Tambe et Jimmy Kamghain, je connaissais d'autres joueurs du groupe car j'avais disputé la Coupe Nationale des moins de 14 ans avec la Ligue de Paris-Ile-de-France et j'avais aussi effectué le stage de pré-saison de la sélection moins de 16 ans. J'ai la chance d'être appelé pour disputer un beau tournoi au Portugal. Je ne vais pas me mettre la pression. Je vais donner le meilleur de moi même en espérant que mon jeu séduira le sélectionneur."
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Za£e
posté 26/02/2009 15:34
Message #8


Le roi du poulet
***

Groupe : Equipe du site
Messages : 9,738
Inscrit : 10/12/2008
Membre no 12
Tribune : Canapé



Citation
Tirage des 8èmes de finale de la Coupe Gambardella

Discours d'avant tirage



Tirage du groupe A (PSG)



Tirage du groupe B

Go to the top of the page
 
+Quote Post
Hari
posté 27/02/2009 15:04
Message #9


freelance
***

Groupe : Equipe du site
Messages : 5,924
Inscrit : 28/12/2008
Membre no 21
Tribune : Non précisée



Citation
Jeunes - Vendredi 27 Février 2009 à 12:57

Yannis Takerboucht, jeune défenseur parisien de l’équipe des 16 ans Nationaux du PSG, participera à un stage avec la sélection nationale algérienne U17 du 2 au 6 mars 2009.


psg.fr
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Biz Markie
posté 04/03/2009 17:02
Message #10


"I'm the one who knocks!!!"
****

Groupe : Members
Messages : 11,951
Inscrit : 29/12/2008
Lieu : Nantes
Membre no 35
Tribune : Canapé



Citation
Alvin Arrondel sélectionné
France 16 ans - Mercredi 04 Mars 2009 à 12:47

Le jeune joueur du centre de formation du PSG, Alvin Arrondel participera avec la sélection française 16 ans à un rassemblement en Irlande du 8 au 13 mars prochains.

psg.fr


--------------------
Peut-être que ce sont les Français qui sont tristes avec leur triple A comme Amorphe, Apathique et Atonique.

Être parisien ce n'est pas naitre à Paris, c'est y renaitre, ce n'est pas y être, c'est en être
(Sacha Guitry)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
D'Alessandro
posté 06/03/2009 17:09
Message #11


Millonario
******

Groupe : Modérateurs
Messages : 33,841
Inscrit : 28/11/2008
Membre no 9
Tribune : Viré du stade



Citation
Veron et Charbonnier à l'Urban Football
06/03/09 | 16:15

Les deux jeunes joueurs ont accordé un moment privilégié aux stagiaires PSG ACADEMY en répondant à leurs nombreuses questions et en se livrant à une séance photos et dédicaces.

A quel âge avez-vous commencé le football ? Dans quel club ?

VERON : A 4 ans et demi à Sens, au Racing 89 à Saint-Clément.
CHARBONNIER : Moi à 5 ans à l’US Torcy dans le 77, Seine et Marne.

A quel âge avez-vous signé votre premier contrat ?

VERON : Cet été, à 22 ans.
CHARBONNIER : Cet été aussi, à 19 ans.

Comment êtes-vous devenus footballeur professionnel ?

VERON : Depuis tout petit j’ai travaillé pour devenir professionnel. Je me suis énormément investit lors des nombreuses années passées au centre de formation d’Auxerre. Maintenant que mon objectif est atteint, je vais faire de mon mieux pour confirmer et m’imposer.
CHARBONNIER : Avant j’étais amateur puis j’ai intégré le centre de formation. J’ai toujours travaillé pour pouvoir être pro et le rester.

Est-ce difficile de devenir professionnel ?

VERON : Ce n’est pas chose facile, il y a beaucoup de sacrifices à faire, on est loin de ses parents. L’éducation se fait avec le coach, les éducateurs et l’ensemble de l’équipe pédagogique présente au centre de formation. Il faut se battre chaque jour pour espérer atteindre le haut niveau.

Quelles sont vos principales qualités ?

VERON : C’est difficile comme question ! C’est surtout l’envie de jouer au football, de prendre du plaisir sur le terrain.
CHARBONNIER : Oui, aimer le foot avant tout. Après, moi, j’ai un gabarit imposant ce qui me permet d’avoir un rôle de pivot. Je suis également plutôt à l’aise techniquement.

Pourquoi avez-vous choisi de devenir footballeur ?


VERON : Ca devait être dans mes gènes, car mon père était joueur aussi. Dès que l’on commence à jouer, à toucher son premier ballon, on le sait.
CHARBONNIER : Moi j’ai grandi dans une famille de footballeurs, chaque semaine sur les terrains, c’était mon rêve.

Quelles sont vos idoles ?

CHARBONNIER : Zidane et Ronaldo
VERON : C’est particulier pour moi, comme je suis gardien de but, je dirais Peter Schmeichel et Fabien Barthez. Sinon en tant que joueur mon idole est Eric Cantona!

Selon vous, quel est le meilleur joueur du PSG ?


VERON : Sessegnon, après c’est difficile de juger par rapport aux différents postes, mais techniquement il est vraiment au dessus du lot.
CHARBONNIER : Sessegnon aussi, même si Hoarau est le meilleur joueur du club devant le but.

Quel joueur est incollable sur l’histoire du PSG ?


CHARBONNIER : Le coach !
VERON : Le coach ! Je pense que les jeunes issus du centre de formation doivent bien connaître…

Etes-vous sollicités par d’autres clubs ?


VERON : Un peu moins qu’avant maintenant, mais mon objectif c’est de rester au club et de pouvoir apporter à l’équipe.
CHARBONNIER : L’an dernier j’ai été approché par Saint-Etienne, mais j’ai préféré signer au PSG pour des raisons privées.

A quel âge avez-vous été repérés ?

CHARBONNIER : 19 ans. En 2 ans, j’ai grandi d’un coup, donc j’ai mis du temps à m’adapter.
VERON : A 11 ans et demi, par Auxerre et d’autres clubs en France. On a décidé d’attendre le plus tard possible, jusqu’à mes 14 ans.

Quels souvenirs gardez-vous de la CFA ?


CHARBONNIER : On y joue encore et cette année, on vit une belle saison. C’est une grosse et belle expérience familiale. Nous sommes entourés de beaucoup de personnes qui s’investissent dans le club, qui portent l’amour du club.
VERON : Pareil, j’en garde que des bons souvenirs. Ici, il y a beaucoup de jeunes joueurs donc l’ambiance est vraiment bonne. Je ne peux pas oublier ces années.

Comment s’est passé votre intégration au sein du groupe professionnel ?


VERON : Très bien ! A Auxerre déjà, j’étais avec Sammy Traoré, il a facilité mon intégration au groupe et m’a permis de prendre mes marques plus rapidement.
CHARBONNIER : Moi j’étais assez discret au départ, car je ne connaissais personne. J’ai appris à connaitre les joueurs petit à petit et aujourd’hui tout se passe pour le mieux.

Etiez-vous supporters du PSG avant de signer votre contrat ?
CHARBONNIER : Non, pas forcément un grand fan, j’étais plutôt pour Saint-Etienne.
VERON : Oui ! J’ai toujours préféré le PSG à l’OM !

Selon vous, quel est le meilleur joueur du monde ?

CHARBONNIER : En ce moment ? Messi!
VERON : Messi aussi pour moi.

Quelles sensations ca fait de jouer au Parc des Princes ?


CHARBONNIER : Chaud au cœur ! Hier soir contre Wolsburg c’était une première pour moi, j’ai eu des frissons en rentrant sur le terrain, en m’échauffant…
VERON : L’ambiance est incomparable, c’est unique!

Qu’est-ce que vous pensez des supporters du PSG ?


CHARBONNIER et VERON : C’est un public vraiment formidable, qui nous pousse à nous surpasser sur le terrain.

Parmi les joueurs qui étaient avec vous, combien ont signés un contrat pro ?

CHARBONNIER : Maxime (Partouche) et Tripy (Makonda) commencent à intégrer petit à petit le groupe pro et à faire quelques apparitions notamment en coupe d’Europe.
VERON : C’est vrai qu’il y’a très peu de monde qui y arrive. Il y a beaucoup de joueurs de qualité, mais peut-être pour commencer dans d’autres clubs.

Êtes-vous attirés par d’autre club que le PSG ?

CHARBONNIER : Quand tu connais le PSG, tu n’as qu’une envie : Rester et t’imposer !
VERON : Je suis du même avis !

Est-ce important pour vous d’être entourés de star comme Giuly, Makelele ou encore Kezman ?


CHARBONNIER : Bien sûr, ils apportent au groupe leur expérience et nous permettent de progresser plus rapidement !
VERON : C’est important, mais c’est surtout un réel plaisir de jouer avec eux, car on ne peut qu’apprendre. Leur impact sur le terrain et au sein du groupe tire l’équipe vers le haut.

Quel est l’impact de Makelele au sein du groupe, dans le vestiaire ?


VERON : Je te laisse répondre !
CHARBONNIER : C’est le guide, le métronome. Il instaure beaucoup de rigueur, de discipline et de respect.

Dans quels autres championnats aimeriez-vous jouer ?


LES DEUX : Angleterre !

Quels sont les objectifs du PSG cette saison ?


VERON : Finir à la meilleure place possible. En début de saison, on parlait de maintien, mais mathématiquement c’est fait, donc on continue à travailler pour continuer cette belle saison.

Pensez-vous que le PSG puisse terminer dans les trois premiers du championnat cette saison ?


VERON : Je le pense et je l’espère ! Ce sera à nous de nous battre pour !
CHARBONNIER : On a les qualités pour, on a dans l’ensemble un groupe assez homogène avec pleins de qualités qui doit nous permettre de jouer les premiers rôles!

Le PSG peut il gagner la coupe UEFA cette saison ?


VERON : Je ne sais pas, la gagner ce sera certainement difficile mais je pense que nous sommes capables de réaliser un beau parcours !
CHARBONNIER : Nous avons un groupe qui nous permet de jouer sur plusieurs tableaux, j’espère vraiment que nous irons le plus loin possible en UEFA.

Comment vivez-vous la concurrence au sein de l’équipe ?


VERON : Très bien, car nous savons que Paul aura besoin de tout le monde...

Seriez-vous prêts à partir une saison dans autre club ?


VERON : J’ai fait 8 saisons à Auxerre, et j’espère en faire quelques unes ici. Je viens d’arriver !
CHARBONNIER : Pas pour l’instant.

Aimeriez-vous faire toute votre carrière au PSG ?


VERON : Si on me donne l’opportunité, pourquoi pas ?
CHARBONNIER : Si possible, oui !

Gaëtan, combien de buts as-tu marqué en CFA et quel est le plus beau ?


CHARBONNIER : J’ai marqué 9 buts en 14 matchs, et le plus beau… je dirais contre Orléans. Maxime Partouche fixe la défense, se fait faucher, l’arbitre laisse l’avantage et je frappe enroulé en pleine lucarne.

Stéphane, pourquoi avoir choisi gardien ?


VERON : Je sais pas, peut-être parce que mon père était gardien !

Quelle est ta plus belle parade ?

VERON : C’était en demi-finale de coupe avec les 16 ans, 15 jours après une magnifique parade d’Oliver Kahn contre le Real. Mon entraineur en avait parlé, et à 1/2h de la fin, mon défenseur met la tête sur un centre, alors qu’on menait, et je sais pas comment, mais j’ai fait la même !

PSG.fr
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Dubdadda
posté 09/03/2009 16:37
Message #12


Légende
*****

Groupe : Modérateurs
Messages : 17,345
Inscrit : 26/12/2008
Lieu : Poissy
Membre no 17
Tribune : Non précisée



Citation
Partouche et Makonda à Urban Football

Les deux jeunes joueurs se sont prêtés à un jeu de questions/réponses avec les stagiaires PSG Academy. Un moment privilégié pour les enfants, une séance de photos et dédicaces inoubliable et des souvenirs plein la tête.

ANTOINE : A quel âge avez-vous signé votre premier contrat ?

MAKONDA : à 15 ans, en rentrant au centre de formation
PARTOUCHE : Pareil, j’ai été aspirant pendant 3 ans

RYAN : Comment êtes-vous devenus footballeur professionnel ?

MAKONDA : C’est ma passion ! Il faut vraiment aimer le football pour devenir pro.
PARTOUCHE : L’amour du foot aussi, nous avons gravit tous les échelons du centre de formation et nous ne comptons pas nous arrêter en si bon chemin.

SACHA : Est-ce difficile de devenir professionnel ?

MAKONDA : Oui, évidemment. Nous avons fait beaucoup de sacrifices surtout sur le plan familial. Et encore, nous sommes des privilégiés car étant originaires de Paris et sa banlieue notre famille n’était pas trop loin.
PARTOUCHE : Comme l’a dit Tripy, dès l’âge de 12 ans tu es en internat, seul sans ta famille ce qui peut être dur à vivre par moment. Il faut prendre sur soi.

ANTOINE : Quelles sont vos principales qualités ?

PARTOUCHE (sur Makonda) : Tripy est polyvalent, il peut jouer autant arrière gauche, milieu gauche, milieu offensif / défensif. Il a un super pied gauche.
MAKONDA (sur Partouche) : Maxime est un technicien qui a une très bonne vision du jeu.

LORENZO : Pourquoi avez-vous choisi de devenir footballeur ?

PARTOUCHE : J’ai eu mon premier ballon à 2 ans, j’étais tout le temps avec, même pour dormir ! Je me suis essayé une fois au basket mais c’était le foot qui me plaisait vraiment.
MAKONDA : Mon père jouait au foot, c’est lui qui m’a donné l’envie de me battre pour devenir professionnel.

ALEXANDRE : Quelles sont vos idoles ?

MAKONDA : Jay-Jay Okocha, dès qu’il touchait le ballon, c’était magique !
PARTOUCHE : Moi, c’est Ronaldo ! Même avec ses blessures, il reste l’un des plus grands joueurs de tous les temps !

JAYME : Selon vous, quel est le meilleur joueur du PSG ?

MAKONDA : Sessegnon, c’est un monstre ! Techniquement et physiquement, il est très au dessus du lot.
PARTOUCHE : Je suis du même avis que Tripy, Stéphane.

THEOPHILE : Quel joueur est incollable sur l’histoire du PSG ?

MAKONDA : Rothen ! Avant il y avait Pauleta aussi
PARTOUCHE : Rothen et Landreau

ALEC : Selon vous, quel est le meilleur joueur du monde ?

MAKONDA : Messi ! Que ce soit l’année dernière ou cette saison, il est exceptionnel.
PARTOUCHE : Messi aussi !

ALEXANDRE : A quel âge avez-vous été repérés ?

MAKONDA : En benjamin 2ème année, j’étais à l’ACBB (Athletic Club de Boulogne-Billancourt). J’ai passé toutes les détections pour pouvoir intégrer le centre de pré formation du PSG.
PARTOUCHE : Quand j’étais en benjamin, pendant un tour de coupe nationale, j’ai joué contre le PSG et tout est parti de là. J’ai enchaîné les détections pour intégrer le centre de formation.

LARRY : Comment se sont passées vos années au centre de formation ?

MAKONDA : C’était dur. Il fallait être organisé et discipliné pour gérer à la fois notre cursus scolaire et notre carrière sportive. Les journées sont longues et épuisantes.
PARTOUCHE : Il est vrai qu’entre les entrainements et les cours, à la fin de la journée tu es crevé!

LAURICK : Comment s’est passée votre intégration au sein du groupe professionnel ?

MAKONDA : Nous sommes arrivés très jeunes, nous avons pris nos marques petit à petit. Le groupe est très solidaire donc l’intégration est plus facile.
PARTOUCHE : Il est vrai que quand tu arrives, tu es impressionné par le nom et le statut des joueurs mais une fois sur le terrain, tu fais rapidement abstraction des stars qui t’entourent et tu donnes le maximum pour t’imposer.

DEJAN : Etiez-vous supporters du PSG avant de signer votre contrat ?

Les deux : Oui, toujours !

CHARLES : Quelles sensations ca fait de jouer au Parc des Princes ?

MAKONDA : J’y ai joué mercredi dernier (contre Wolfsburg en coupe de l’UEFA) et c’était vraiment impressionnant! L’ambiance, le public....
PARTOUCHE : C’est le meilleur stade de France !

JULES : Qu’est-ce que vous pensez des supporters du PSG ?

MAKONDA : Ce sont les meilleurs, même s’ils peuvent être un peu durs ou extrêmes parfois avec les joueurs.
PARTOUCHE : C’est un public formidable, ils sont tout le temps derrière nous pour nous soutenir.

SAMY : Êtes-vous attirés par d’autres clubs que le PSG ?

PARTOUCHE : Moi j’ai toujours aimé le Real Madrid, après le PSG bien sûr !
MAKONDA : Moi c’est Manchester ! C’est le meilleur club.

SAMY : Est-ce important pour vous d’être entourés de star comme Giuly, Makelele ou encore Kezman ?

MAKONDA : Cela permet de progresser plus vite. Sur le terrain, tu te surpasses pour leur montrer ce dont tu es capable.
PARTOUCHE : Quand tu t’entraînes avec des joueurs comme ceux la, tu apprends. Ils nous parlent, nous donnent des conseils et nous permettent de progresser rapidement.

MAXIME : Quel est l’impact de Makelele au sein du groupe, dans le vestiaire ?

MAKONDA : C’est le patron ! Il est toujours présent pour diriger le groupe et le tirer vers le haut.

SOLAL: Dans quels autres championnats aimeriez-vous jouer ?

MAKONDA : Dans le championnat anglais, car il y a plus de puissance, de duels.
PARTOUCHE : En Liga espagnole, pour la vivacité et la technicité.

ANDOTIANA : Quels sont les objectifs du PSG cette saison ?

PARTOUCHE : Après les deux dernières saisons, l’objectif de départ était de finir dans le premier tableau. Maintenant on veut finir dans les trois premiers. On revient de loin !

RYAN : Pensez-vous que le PSG puisse terminer dans les trois premiers du championnat cette saison ?

MAKONDA : Oui, je pense que nous avons les capacités pour jouer le haut de tableau et terminer dans les trois premiers.

MICKAEL : Le PSG peut il gagner la coupe UEFA cette saison ?

MAKONDA : Pourquoi pas ? Nous avons un bon tableau, à nous de prendre nos responsabilités.
PARTOUCHE : Il est vrai qu’avec les éliminations du Milan AC, de Valence et de Bordeaux notre bête noire nous avons une carte à jouer !

ANTOINE : Comment vivez-vous la concurrence au sein de l’équipe ?

MAKONDA : Nous sommes encore jeunes, donc la concurrence nous n’en parlons pas. Nous sommes très heureux de pouvoir faire quelques apparitions, cela nous permet de continuer notre apprentissage du haut niveau.
PARTOUCHE : En effet c’est tout bénéfique pour nous de rentrer et de jouer, à nous maintenant de confirmer.

SACHA : Seriez-vous prêts à partir une saison dans autre club ?

MAKONDA : Pourquoi pas ? Etre prêté pour prendre confiance dans un autre club, cela peut être envisageable, pour pouvoir revenir au top au PSG.
PARTOUCHE : Effectivement cela pourrait être un tremplin pour nous.

JULES : Aimeriez-vous faire toute votre carrière au PSG ?

MAKONDA : Tout le monde aimerait faire sa carrière au PSG, mais il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte.
PARTOUCHE : Pourquoi pas, à l’image d’un Totti ou d’un Raul ! Lorsque tout se passe bien dans un club, il n’y a pas de raison de le quitter.

SOLAL : Que pensez-vous de l’affaire Kezman ?

PARTOUCHE : On le comprend. Il a un caractère fort et les supporters n’ont pas toujours été indulgents à son égard. Je pense qu’en rejouant il va reprendre confiance et récupérer son meilleur niveau.

CEDRIC : Etes-vous touchés par ce que l’on peut dire dans la presse ?

MAKONDA : Ils peuvent écrire beaucoup de choses, mais l’important est de savoir ce que tu vaux sur le terrain. Quand tu es conscient de tes capacités, les écrits ou les dires de journalistes ne t’atteignent pas.


PSG.fr
Go to the top of the page
 
+Quote Post
paseric
posté 14/03/2009 10:13
Message #13


Débutant
*

Groupe : Members
Messages : 465
Inscrit : 09/01/2009
Lieu : Paris
Membre no 101
Tribune : Non précisée



Citation
Gambardella (8èmes de finale)
Lille - PSG
Gare aux Dogues
LILLE (N) - PARIS SG (N), demain (15 heures), Stadium Nord à Villeneuve-d’Ascq. Arbitre : M. Zoltner.
PSG : (parmi) Letellier, Sail - Tambe, Paupin, Landre, Mavinga - Makonda, Bachirou, Makhedjouf, Partouche - Qasmi, Kamghain, Diarra, Hery, Slimani, Courbera. Entr. : Bechkoura.

APRÈS une démonstration au tour précédent devant Lens (3-0), c’est face à Lille que les joueurs de David Bechkoura tenteront de se qualifier pour les quarts de finale. Mais c’est sur le terrain de Villeneuve-d’Ascq que le PSG, renforcé par les pensionnaires de CFA Tripy Makonda et Maxime Partouche, se frotte aux Dogues lillois. « On essaiera de s’inspirer de ce qui a été fait contre Lens. On sait, de toute façon, qu’il faudra sortir un gros match pour se qualifier », prévient le coach yvelinois, privé des défenseurs Djadjédjé (déchirure musculaire) et Afougou (adducteurs).
Abder Zouina

Le Parisien - 14-03-2009
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Hari
posté 19/03/2009 16:57
Message #14


freelance
***

Groupe : Equipe du site
Messages : 5,924
Inscrit : 28/12/2008
Membre no 21
Tribune : Non précisée



Citation
Kebano en sélection

Jeunes - jeudi 19 mars 2009 à 12:15

Neeskens Kebano a été appelé avec la sélection nationale U 17 ans afin de participer au tour élite du championnat d’Europe qui se déroulera du 22 au 30 mars 2009 à Cap Breton.
Ce jeune milieu de terrain parisien de l’équipe des 16 ans Nationaux du PSG rejoint ainsi Alassane Tambe, Jimmy Kamghain et Bastien Hery, ses coéquipiers au PSG.



psg.fr
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Noreaga
posté 23/03/2009 13:38
Message #15


Légende
*****

Groupe : Rédacteurs
Messages : 18,959
Inscrit : 11/01/2009
Membre no 491
Tribune : Non précisée



Citation
lundi 23 mars 2009
Tour Elite - 17 ans

Kebano : "Etre digne de cette convocation"

Appelé de dernière minute mercredi dernier après la blessure du Lensois Medhi Abeid, le jeune parisien Neeskens Kebano (photo) vit ses premiers moments en sélection. A la veille du coup d'envoi du Tour Elite de l'Euro dans les Landes, il a accepté de répondre à nos questions et se dit très fier de faire partie de cette équipe. Surtout, il entend bien aider les Tricolores à se qualifier pour le Championnat d'Europe.

Neeskens, comment avez-vous appris cette première convocation ?

"Mercredi dernier, j'étais dans ma chambre car je n'avais pas cours. Vers 11h00, Franck Bentolila, un des responsables au centre de formation du PSG, m'a appelé sur mon téléphone pour me dire que je devais tout de suite faire mes affaires pour rejoindre la sélection à Lacanau. J'ai juste eu le temps de prévenir mon père afin qu'il puisse me donner mon passeport. Je ne m'attendais pas du tout à une telle nouvelle."

Dès le lendemain, vous étiez sur le terrain pour votre premier match sous le maillot bleu !


"Oui c'est allé très vite. J'ai disputé une mi-temps lors de la rencontre face à la Pologne (4-0), et j'ai eu la chance de marquer. Même si je ne connaissais pas trop le groupe, je me suis bien senti sur le terrain. Je peux aussi compter sur trois coéquipiers du Paris-SG qui sont présents en sélection depuis plusieurs mois. Ils m'ont bien épaulé. J'espère pouvoir encore apporter aux Tricolores pendant ce tour Elite."

Rejoindre l'univers des sélections nationales pour un rendez-vous si important, que cela vous inspire-t-il ?

"Ce ne sont pas des débuts faciles mais il faut savoir s'adapter. Je remplace Medhi (Abeid) qui s'est blessé, mon but est donc d'apporter le plus possible à l'équipe pour essayer de faire oublier son absence. Durant les premiers entraînements que j'ai effectués avec le groupe, je n'ai pas senti de grandes différences par rapport à ce que je connais en club. Etre sélectionné pour un Tour Elite aussi important pour une première convocation, je sais que ce n'est pas donné à tout le monde et je souhaite en être digne."

Partir loin de chez soi pour une période de presque quinze jours, c'est également une nouvelle expérience !

"Avec le PSG, quand on dispute des tournois à l'étranger ou en province, c'est rarement plus de trois jours. Avec les Tricolores je vais passer presque deux semaines en vase clos, cela va être une nouveauté pour moi. Depuis un an, mes coéquipiers à Paris (NDLR : Bastien Héry, Jimmy Kamghain, Alassane També) me parlent sans cesse de leur quotidien en sélection alors j'avais vraiment envie de découvrir ce que c'est."

Pour mieux vous connaître, pouvez-vous également nous expliquer l'histoire de votre prénom ?

"Mon père était un grand fan du néerlandais Johan Neeskens, un joueur de la grande époque de l'Ajax d'Amsterdam qui a gagné 3 fois la Champions League et de l'équipe des Pays-Bas dans les années 70. C'était un des coéquipiers de Johan Cruyff lors des finales de Coupes du Monde 1974 et 1978. Mon père lui vouait une telle admiration qu'il a voulu absolument me donner son nom. J'ai donc baigné dans le football depuis ma toute tendre enfance, même si j'ai commencé par le judo, mais vraiment pas longtemps."


FFF
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Noreaga
posté 24/03/2009 19:15
Message #16


Légende
*****

Groupe : Rédacteurs
Messages : 18,959
Inscrit : 11/01/2009
Membre no 491
Tribune : Non précisée



Citation
mardi 24 mars 2009

18h50
Ludovic Bruneau

Tour Elite -17 ans

Héry : "La patience récompensée"
Pour leur rencontre inaugurale du Tour Elite 2009, les jeunes pousses tricolores étaient opposées à la Biélorussie sur la pelouse de Tarnos. Devant une équipe très regroupée et réduite à dix en seconde période, les Tricolores ont forcé la décision lors des quarante dernières minutes (3-0). Le sélectionneur Philippe Bergeroo, Bastien Héry (photo) et Yani Ngbakoto nous ont livré leurs réactions à l'issue du match.


Philippe Bergeroo
"C'était un match difficile mais on le savait en ayant étudié leur jeu. Cette nation possède un attaquant de très haut niveau qu'il fallait absolument empêcher de toucher le ballon. On avait dit aux joueurs d'être patients. Ils ont su l'être devant 11 joueurs regroupés dans leur moitié de terrain. Les Biélorusses sont très peu sortis de leur camp, il a fallu les presser pour marquer mais l'expulsion d'un adversaire juste avant l'heure de jeu a été aussi un tournant du match. C'est souvent ce premier but qui est le plus dur à inscrire face à ces nations puis ensuite, après l'ouverture du score, elles ont tendance à s'écrouler un peu. Les joueurs sont en tout cas bien entrés dans ce tournoi, ce qu'on a du mal à faire d'habitude. L'objectif reste toujours le même, à savoir tenter de se qualifier. Maintenant, il va falloir se projeter vers la Norvège, une autre opposition difficile. Avec sa défaite aujourd'hui devant le Danemark (4-0), elle devra absolument l'emporter face à nous pour rester en course. On s'attend à un gros défi."

Bastien Héry
"Ce n'était pas évident face à une formation qui s'est très peu exposée. Dans ce style d'opposition, il ne faut surtout pas se résigner mais toujours aller de l'avant. La principale chose est d'être patient ! Toute la semaine, on avait beaucoup travaillé le jeu sur la largeur, c'est ce qu'on a tenté de mettre en place cet après-midi. A la pause, même à 0-0, on s'est dit qu'il fallait continuer, que ça allait venir. Le but est venu très vite après le retour sur le terrain, en plus d'un carton rouge. Dès ce moment, cela est devenu plus facile pour nous. On inscrit trois buts sur coups de pied arrêtés, mais c'est une arme de plus en plus décisive dans le football moderne. Désormais, place à la Norvège qui sera revancharde après sa défaite face aux Danois."


www.fff.fr
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Hari
posté 30/03/2009 15:42
Message #17


freelance
***

Groupe : Equipe du site
Messages : 5,924
Inscrit : 28/12/2008
Membre no 21
Tribune : Non précisée



Citation
Alvin Arrondel à Montaigu

Sélection - lundi 30 mars 2009 à 16:34

Alvin Arrondel participera avec la sélection nationale 16 ans au traditionnel tournoi de Montaigu, du dimanche 5 au mardi 14 avril


psg.fr
Go to the top of the page
 
+Quote Post
touny
posté 01/04/2009 00:24
Message #18


Légende
*****

Groupe : Members
Messages : 17,699
Inscrit : 09/01/2009
Membre no 183
Tribune : Non précisée



Citation
Le Tournoi international et régional des 13 ans se déroulera du 29 au 31 mai au Camp des Loges et opposera les équipes suivantes :

TOURNOI INTERNATIONAL

Groupe A
Standard de Liège
Olympique de Marseille
Club Colonial Martinique
Toulouse FC

Groupe B
Corinthians Sao Paulo
SM Caen
FC Yokohama
Girondins de Bordeaux

Groupe C
Sélection du Cameroun
FC Metz
PSV Eindhoven
Paris Saint-Germain

Groupe D

Spartak Moscou
Olympique Lyonnais
Herta Berlin
AS Monaco


TOURNOI REGIONAL

Groupe A
Chaumont CS
Le Vésinet CS
Maisons-Laffite USML
Issou AS

Groupe B

Menucourt AS
Achères CS
Chatou AS
Le Mesnil-le-Roi

Groupe C
Montesson US
Villennes-Orgeval FC
Saint-Germain FC
Sartrouville FC

Groupe D

Paris Saint-Germain FC
Jouy le Moutier FC
Triel sur Seine AC
Houilles AC


PSG.FR


--------------------
Dnansl ec oin guache, la terrreuer de turquies, la moissneneuse batteruse de l'orouula, VITAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA dit jojoj lad éveine

dnas le coin drtoiit 'comme tous les tooos , à droites de lra dtroite) les roi dsu jiuit de dev, dagoooooooooooooooooooooooooobertoooooooooooooooooooooooooooo, clleqsui qui a miis son sllpu à l'énvers mais quoi arfrive pas à lles mettre à l'endndroit


Philo©
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Hari
posté 02/04/2009 23:22
Message #19


freelance
***

Groupe : Equipe du site
Messages : 5,924
Inscrit : 28/12/2008
Membre no 21
Tribune : Non précisée



Citation
Brice Djadjedje : « Ne pas s’arrêter là »

Le PSG affronte l'OL en quarts de finale de la Coupe Gambardella ce dimanche à 15 heures. Présentation du match par le latéral droit parisien, Brice Djadjedje.

Brice, comment prépares-tu le déplacement à Lyon en Gambardella ?

« L’équipe qui ira à Lyon pour ce quart de finale s’entraîne avec la CFA et les 18 ans pour être prêt physiquement. Cela va permettre aux jeunes de 18 ans d’être dans le rythme de la compétition, d'autant plus que la CFA a beaucoup de joueurs qui s’entraînent avec l’équipe professionnelle. »

C’est une nouvelle affiche, après Lille et Lens…

« Une très belle affiche même ! Battre les Lyonnais, dont les pros sont sept fois champions de France, ne sera pas simple. Ils ont également quelques internationaux en 18 ans et 19 ans. »

Quels sont les atouts du PSG pour passer ce tour ?

« L’agressivité et l’état d’esprit sont deux éléments qui nous ont beaucoup aidés lors de toute la compétition. »

Quels sont vos objectifs ?

« La victoire finale ! La Coupe Gambardella est très importante pour le club donc il faut aller jusqu’au bout. Après notre long chemin, on n’a pas le droit de s’arrêter là. »


PSG.fr
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Hari
posté 03/04/2009 11:08
Message #20


freelance
***

Groupe : Equipe du site
Messages : 5,924
Inscrit : 28/12/2008
Membre no 21
Tribune : Non précisée



Citation
Convention avec la ville de Verneuil


Mardi soir, Philippe Boindrieux, Directeur Général du PSG, s’est rendu dans les Yvelines afin de parapher une Convention avec la ville de Verneuil-Sur-Seine.Cette Convention signée entre Philippe Tautou, Maire de Verneuil-sur-Seine, et Philippe Boindrieux, Directeur Général du PSG, officialise la mise à disposition par la ville au PSG, des installations sportives (terrain synthétique, gymnase, vestiaires…). Cédric Cattenoy et Sébastien Thierry, entraîneurs des équipes du PSG qui bénéficieront de ces infrastructures, ainsi que Bertrand Reuzeau, directeur du centre de formation étaient également présents.

Les jeunes du centre de préformation s’entraîneront désormais sur ces installations le lundi, mardi et jeudi (mercredi et vendredi au Camp des Loges) permettant ainsi un gain de temps important consacré aux études et à la récupération. En contrepartie, le PSG s’est notamment engagé à mener des actions avec les deux clubs de football de la ville de Verneuil-sur-Seine.


Philippe Boindrieux s’est réjoui de la signature d’une telle Convention qui permet « d’améliorer les structures d'accueil du club pour les jeunes de la Préformation. Ainsi après avoir investi dans un nouveau centre d’entraînement pour le groupe professionnel, le PSG poursuit son action visant à améliorer les structures d'accueil du secteur sportif. Cette première amélioration de l'environnement de travail de la formation et de la préformation, deux secteurs extrêmement importants pour l'avenir du club , sera suivie d'autres dans les prochains mois .»

Avant la signature de cette Convention, un match amical a été organisé entre les jeunes du PSG et leurs homologues de Verneuil-sur-Seine, au stade François Pons.


PSG.fr
Go to the top of the page
 
+Quote Post

13 Pages V   1 2 3 > » 
add postStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



Version bas débit Nous sommes le : 26/09/2018 08:40